Comment faire des économies en faisant des crédits ?

Le crédit est réputé comme étant une source de dépenses et de découvert à tort. Si on sait comment s’y prendre, on peut faire plus d’économie en faisant des crédits qu’en achetant au comptant.

Nos articles

Le crédit est réputé comme étant une source de dépenses et de découvert à tort. Si on sait comment s’y prendre, on peut faire plus d’économie en faisant des crédits qu’en achetant au comptant. Même la banque le sait, c’est pour cela qu’elles offrent divers types de crédits. Comment faire alors ?

faire des économies en faisant des crédits

Faire des crédits pour avoir plus d’argent à disposition

Faire des crédits peut rapporter de l’argent et ainsi permettre de faire des économies. Attention, il ne s’agit pas d’une vraie méthode pour se faire de l’argent, sachant que vous devriez rembourser après. C’est juste nécessaire lorsqu’on doit acheter de nouvelles choses alors que notre budget reste limité.

Il faut simplement se mettre en tête que lorsqu’on dispose de plus de liquide, on arrive à mieux gérer. Certains diront que c’est une fausse bonne idée, mais ça a du sens au fond. Vous pouvez faire des crédits auprès des banques ou des institutions financières pour ne pas avoir à toucher vos fonds propres ou pour les augmenter.

Ce qui fait que vous disposez davantage d’argent, autant pour vos besoins quotidiens que pour vos projets à court, à moyen ou à long terme. Cela n’a rien de sorcier ou d’illogique aussi en ce qui concerne l’économie. C’est même très simple, sachant que vous pouvez faire plus de choses parce que vous avez de quoi faire bouger les choses.

Une éducation financière des plus banales

Les banques nous offrent plus d’argent que d’habitude (que notre salaire ou notre rémunération mensuelle) grâce au crédit. C’est ce qui nous permet d’avancer dans nos projets personnels et professionnels. Et l’air de rien, cela dégage des économies considérables sur le long terme.

Faites le calcul vous-même. Dans le cadre d’un projet immobilier, par exemple, le crédit ne constitue pas la totalité d’un investissement, mais le tiers ou la moitié. Vous devriez donc trouver la somme restante. Mais comme vous disposez des fonds plutôt et que vous ne touchez pas à votre reste à vivre, vous faites déjà de l’économie.

En effet, si vous deviez attendre d’économiser petit à petit avant d’acheter votre résidence principale, le temps d’attente serait de plusieurs années. Vous êtes même obligé de réduire vos dépenses pour épargner plus. Ce qui ne vous permet pas d’économiser pour d’autres projets, sachant que vous allez tout prévoir à l’avance et serrer la ceinture pour tenir le cap.

En faisant des crédits, vous pouvez voir vos projets se réaliser plutôt. Vous économisez plus, parce que les mensualités sont souvent plus basses que les prévoyances prévues. Vous pouvez déjà monter d’autres plans d’avenir et épargner pour ces derniers.

Faire des crédits pour se constituer des capitaux

C’est dans le domaine commercial que cette idée prend le plus de sens. Nous faisons des économies parce que notre crédit aura suffi pour financer nos projets, notre nouveau commerce ou notre nouveau magasin. Le remboursement ne commence qu’à partir de l’étape de fructification, ce qui revient à ne rien payer du tout. Ainsi, vous gardez vos économies, même que vous en rajoutez.

Le commerce étant une nouvelle source de revenus, le crédit ne se fera même pas sentir. Vous arriverez à dégager davantage de chiffres d’affaires. Les mensualités seront comprises dans les dépenses mensuelles, et vous verrez qu’au final, les crédits vous ont sauvé la vie.

Beaucoup de commerçants appréhendent les crédits, parce qu’il est difficile de s’acquitter de la dette au début de leurs activités. C’est normal, parce qu’il faut du temps pour faire marcher un commerce. Seulement, après ce passage à vide, vous devriez pouvoir rompre l’exercice grâce aux nouveaux entrants. Cela peut prendre quelques mois.

C’est pour cela qu’il est important de bien négocier le début des mensualités et leur somme. En étant intelligent, vous devriez savoir combien de temps il faut à votre activité pour bien démarrer, pour se faire connaître, pour dégager du profit et pour devenir pérenne. Mais même pendant les périodes de soudure, vous devriez pouvoir économiser plus parce qu’il y a plus de bénéfices qu’avant.

Investir dans l’immobilier avec un crédit

Chose habituelle certainement, le crédit immobilier permet d’investir dans un patrimoine ou un projet immobilier sans devoir toucher à son propre argent. Cela permet même de se faire quelques économies. Que ce soit pour une revente ou une location, il est sûr d’obtenir des bénéfices grâce à cette technique.

Les professionnels de l’immobilier le savent d’ailleurs. C’est pour cela qu’ils risquent des mois et des mois de dette, même des années et des décennies d’endettement. Ils savent qu’ils auront des bénéfices considérables sur le long terme. Eh oui, tout est question de long terme. Sur le court terme, les crédits ne dégagent que très peu d’argent et donc presque aucune économie.

Même si ce type de crédit est destiné aux investisseurs et aux professionnels, même les particuliers désirant monter un patrimoine immobilier peuvent essayer. De quoi diminuer les économies sur le projet d’achat d’une maison plus tard et augmenter celles prévues pour les vacances ou le mariage. Un petit calcul vous aidera à y voir plus clair.

Savoir utiliser sa carte de crédit

La carte de crédit sert à faire des crédits. Si elle est bien utilisée, elle peut nous rapporter quelques euros en plus tous les mois. Pour les particuliers, ce crédit permet de vaquer aux besoins d’urgence ou pour se faire quelques achats compulsifs au passage d’une boutique de prêt-à-porter.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce crédit vous permet de disposer d’une somme plus importante que ce que votre salaire vous permet. Vous pouvez donc économiser plus et compter sur le crédit pour les besoins classiques. Cela revient au même, diriez-vous, mais lorsqu’on se concentre bien, vous verrez que c’est faisable.

Vous devriez toutefois rembourser le crédit à temps pour éviter les frais de remboursement en sus ou les pénalités. En plus, comme vous savez déjà combien d’euros il vous est possible d’emprunter tous les mois, vous pouvez introduire le crédit dans votre budget mensuel, mais toujours avec modestie et intelligence.