Comment diminuer son budget alimentation ?

Après le foyer, le budget alimentation se trouve être le second poste le plus important d’un ménage. Ce point clé est également le premier budget sur lequel on va essayer de faire des économies.

Nos articles

Après le foyer, le budget alimentation se trouve être le second poste le plus important d’un ménage. Ce point clé est également le premier budget sur lequel on va essayer de faire des économies. Nombreux d’entre vous ont encore une difficulté face à la diminution de ce budget, mais avec ces quelques astuces, surpassez efficacement cet obstacle.

L’organisation est la clé du budget maîtrisé

Un budget maîtrisé, c’est avant tout une vie plus organisée. Pour diminuer son budget alimentation, il est toujours indispensable de prendre un papier et un style et commencer par lister les repas que vous pourriez manger en une semaine. Cette organisation vous évitera la rupture de stock et le gâchis des aliments. L’idée est ici de lister quelques repas que vous aurez plaisir à concocter et à déguster donc inutile de préparer vos menus midi et soir du lundi au dimanche, laissez plutôt libre cours à votre créativité avec ce que vous avez durant toute la semaine. Les repas planifiés vous serviront donc de base pour la préparation de votre liste de courses. Toutefois, ajoutez à cette liste ceux qui vous manquent : lait, fromage, œuf et tous les produits de ce genre.

Avant les courses

Après avoir établi votre liste, quelques étapes restent à respecter :

  • Étudiez vos tickets de caisse et fixez-vous des objectifs :

Sur un mois, on dépense toujours plus ou moins la même chose. Pour réduire votre budget alimentation, vos tickets de caisse vont vous guider à lister les produits dont vous avez réellement besoin d’acheter tous les mois, mais ils vont également vous aider à diminuer voire éliminer certains postes de dépenses. Après avoir établi l’équilibre parfait, vous pouvez vous fixer des objectifs par semaine.

  • Gérez les plaisirs par semaine et par mois :

Certes, il est toujours intéressant d’acheter ce qui fait le plus de plaisir, seulement, pour apprendre à réduire votre budget alimentation, vous devez privilégier l’utile du plaisir. Réduisez par exemple vos bouteilles de boisson sucrée et votre consommation de pâte à tartiner à un pot par mois.

  • Mangez avant de partir faire vos courses, car ainsi vous allez pouvoir contrôler vos tentations et vos envies devant le rayon pâtisserie par exemple.
  • N’emmenez pas les enfants, car ils ont tendance à réclamer quelque chose qui n’était pas dans votre liste.
  • Consultez la famille ou les voisins pour les achats en grosses quantités et vous serez ravis de faire quelques économies.

Où faire ses courses ?

Pour réduire son budget d’alimentation, le fait de diversifier les circuits d’approvisionnement offre de nombreux avantages. Certains magasins proposent des produits frais de saison aux meilleurs prix alors que d’autres font des promotions ponctuelles et spécifiques sur d’autres aliments.

  • Du producteur au consommateur : un circuit en plein développement, qui permet aux producteurs de vendre directement (sans intermédiaire) aux consommateurs leurs produits comme le bœuf, les volailles ou encore les légumes. La provenance des produits est connue et assurée sans parler des prix très concurrentiels.
  • Les marchés proposent souvent les fruits et les légumes de saison, de bonne qualité et à prix mini. Il vous sera même possible de marchander lors des fins de marché.
  • Le hard discount est plutôt fait pour acheter les aliments de base, dont le riz, la farine, les pâtes, l’eau, le sucre et autres. Les prix sont généralement 15 à 20 % moins chers que ceux proposés dans les grandes surfaces.
  • Les supérettes ne sont pas très pratiques sauf pour faire vos courses de dernières minutes. Toutefois, sur les produits frais, trouvez des remises de 20% voire 50%, mais avec des dates limites de consommation courtes.
  • Les grandes surfaces qui sont moins grandes proposent moins de tentations. Elles offrent toutefois diverses opportunités pour réduire son budget alimentaire, mais développer votre œil de lynx pour les distinguer.
  • Traquez les promotions et les bons d’achat, mais assurez-vous que les produits concernés sont sur votre liste.
  • Utilisez les sites en ligne qui proposent des offres promotionnelles.
  • Créez-vous une carte de fidélité, mais attention aux produits qui permettent de cumuler des points fidélité.
  • Non aux crédits.

Comment faire ses courses ?

La règle d’or est de respecter votre liste. Quelques détails sont tout de même à retenir :

  • Apprenez à comparer les prix pour faire quelques économies. Les formats familiaux et les prix au kilo sont à profiter.
  • Privilégiez les fruits et légumes de saison.
  • Achetez des produits de base sans marque.
  • Éviter les produits surconditionnés avec plusieurs étuis

De retour à la maison

  • Mettez la main à la pâte et conservez, car en confectionnant vous-même vos pâtes ou vos confitures ou bien en cuisinant vos plats, vous mangerez plus sainement, mais vous allez également économiser quelques euros.
  • Ne jetez pas les restes, pensez plutôt à les accommoder pour proposer d’autres recettes.
  • Mangez moins de viandes ou de poissons. Mangez-en une fois tous les deux jours et privilégiez d’autres apports en protéines tels que les œufs et les produits laitiers.
  • Mangez à la maison ou emmenez votre repas au travail pour faire moins de dépense alimentation et gardez vos économies pour vos sorties le week-end.

Réduire son budget alimentation, c’est réduire son budget général, avoir une vie plus saine et augmenter ses économies.