Comment savoir que l'on peut embaucher un salarié?

Par peur de faire des erreurs fatales, cette question est le principal casse-tête d’un dirigeant d’entreprise.

Nos applications gratuites

Par peur de faire des erreurs fatales, cette question est le principal casse-tête d’un dirigeant d’entreprise. Pour savoir que l’on peut embaucher un salarié, de nombreux facteurs sont à tenir en compte.

Votre secteur d’activité

Suivant votre activité, vous aurez plus ou moins rapidement besoin de déléguer des tâches à des collaborateurs. Si vous tenez par exemple un restaurant, le recrutement d’un salarié devra se faire immédiatement. Pour le e-commerce ou pour les prestations de services par contre, il est tout à fait possible d’attendre avant de franchir ce pas. Votre secteur d’activité joue donc un rôle important dans votre obligation de recruter ou non un salarié.

La croissance économique de votre entreprise

En second lieu, vous devriez également vous pencher sur votre chiffre d’affaires. En effet recruter un salarié signifie un pas important, un engagement que vous ne pouvez pas rompre aussi facilement. L’embauche doit donc intervenir seulement si votre surcharge d’activité et votre besoin ne peuvent pas être comblés par d’autres moyens. Certes, faisant face à un certain nombre de tâches qui vous semblent assez pénibles, vous êtes directement tenté d’embaucher pour déléguer ces tâches à un salarié. Seulement, vous devriez toujours garder en tête que pour que votre entreprise triomphe, une embauche doit obligatoirement créer de la valeur ajoutée pour votre enseigne. Cette embauche doit effectivement répondre à un réel besoin : besoin de compétences particulières ou besoin d’un surplus d’activité durable qui vous force à refuser des commandes. Si la possibilité de faire appel à un freelance peut s’adapter à votre activité, pour tous vos autres besoins, vous pouvez très bien choisir cette alternative.

Visibilité financière

Si une entreprise a besoin d’embaucher, c’est justement au moment où elle dispose de suffisamment de visibilité financière. Cela s’explique juste par le fait que pour embaucher un salarié, il faut prendre en charge le coût de son personnel.  Avant de vous lancer donc, il est indispensable que vous :

  • Évaluez le montant de votre coussin financier dédié à la rémunération du personnel.
  • Anticipez le nombre de mois de salaires et de cotisations sociales que cela représente.
  • Envisagez le chiffre d’affaires supplémentaire à réaliser (à court ou moyen terme) pour couvrir le coût du salarié avec cotisations sociales comprises).

La période

Le facteur temps joue énormément quand il s’agit d’embaucher un salarié. Pour redonner de nouveaux objectifs et un nouvel élan à votre entreprise, il est bon de démarrer l’année avec de nouvelles embauches. Janvier et Février sont propices à l’embauche, il en est de même pour les mois d’Avril, Mai et Juin notamment dans si vous exercer dans le domaine de la construction et de l’industrie du bâtiment. Pour le secteur du tourisme et de la restauration, le printemps est un signe que vous pouvez embaucher un salarié. Juillet et Août sont les mois où l’embauche doit se calmer. Fin Septembre et le mois d’Octobre sont propices même si le dynamisme d’embauche est assez complexe après les vacances d’été et à l’approche des vacances de fin d’année. L’embauche au mois de décembre est toujours relativement basse dans presque tous les secteurs sauf dans le tourisme ou le commerce.

Même si vous avez pris connaissance de tous ces facteurs qui sont à prendre en compte, si vous n’avez pas trop d’expérience dans le monde du recrutement, une alternative s’offre toujours à vous. Effectivement pour sélectionner le meilleur candidat, vous pouvez faire appel à un recruteur, le professionnel qui peut gérer avec efficacité le processus de recrutement. Son expérience va ainsi vous permettre d’obtenir rapidement et efficacement le meilleur collaborateur, qui participera à l’évolution de votre entreprise.